L’éditorial du Bulletin du SFSO de Novembre 2019

En raison des polémiques crées par l’annonce d’Orthospé, il a été décidé de publier en avant-première l’éditorial du prochain bulletin. Nous invitons les spécialistes ODF ou ODMF non présents sur l’annuaire à de faire connaître auprès du secrtariat du SFSO.

L’Union par le haut

Suite à la publication de l’OrthoFlash d’Octobre 2019 annonçant la création d’Orthospé  les réactions favorables sont majoritaires et nombreuses, mais quelques unes critiques affirmant qu’Orthospé diviserait la profession.

Ceci n’est nullement la volonté du SFSO ni la mienne. Rappelons que c’est le SFSO qui est à l’origine de la création de la Fédération Syndicale des Spécialistes en Orthodontie (FSSO). Le SFSO a accepté une égalité complète dans le nombre de membres du Bureau et une présidence tournante tous les deux ans. Lors de mes deux premières années de Présidence, j’ai pris garde à ce que la communication du SFSO soit unitaire sans mise en avant de notre Syndicat face à l’ASSO. Nous avons procuré à la profession gratuitement l’idée et le logo « Code 36 ». Nous avons mis au service de la Fédération notre expertise juridique pour défendre les confrères.

Hélas, avec le départ d’Alain HUET de la Présidence de l’ASSO, ce climat confraternel et, d’union, a disparu très vite comme neige au soleil. La communication de l’ASSO sur les bulletins et les réseaux sociaux devint agressive pour donner l’impression qu’eux seuls travaillaient pour le bien de la profession !

Je passe sur les nombreuses mesquineries comme par exemple :  blacklister le Président et les Vice-Présidents du SFSO sur Facebook  disparu comme par hasard sur «  Les orthodontistes ne sont pas des pigeons »…  Pendant cette période au lieu d’alimenter une veine polémique, nous avons, pendant une année, travaillé pour la profession d’arrache-pied en toute discrétion.

A ce sujet, je dois rendre hommage aux Membres du Bureau qui m’ont fait confiance et ont attendus sereinement face aux remarques peu flatteuses sur notre Syndicat : « ils ne font rien,  ce sont des vieux, ils ne se servent pas des nouveaux médias ! ».

Orthospé prouve tout le contraire. Le débat est nécessaire mais, l’action est indispensable.

Notre souhait est qu’à terme toute la profession se retrouve sous la bannière d’Orthospé pour faire avancer notre Union vers le haut et faire profiter tous les Orthodontistes de nombreux autres services que nous dévoilerons progressivement  en temps utile.

Enfin, pour clore toute polémique, sachez que:

Tous les spécialistes en Orthodontie  figureront sur l’annuaire Orthospé.

Un autre enjeu, aussi important, nous attend, celui de faire vivre le CONSEIL NATIONAL PROFESSIONNEL ODF ODMF (CNP ODF ODMF). Cette structure a pour but d’être l’interlocuteur privilégié de la profession auprès des pouvoirs publics. Y participent : les Sociétés Scientifiques, les Syndicats, les Enseignants aussi bien du monde médical que de celui de la chirurgie-dentaire. Nous aurons ainsi, une seule voix pour parler au nom de la Spécialité.

L’Assemblée Générale Constitutive a eu lieu le 24 avril 2019 .Y ont participé :

• La Société Française d’Orthopédie Dento-Faciale (SFODF)

• La Société Médicale d’Orthopédie Dento-Maxillo-Faciale (SMODMF)

• Le Collège des Enseignants en Orthopédie Dento-Faciale (CDEODF)

• Le Syndicat Français des Spécialistes en Orthodontie (SFSO)

• L’Association syndicale des spécialistes en ODF (ASSO)

• Le Syndicat Français des Médecins orthodontistes (SFMO)

Comme vous le voyez l’union est réelle et, d’autres sociétés scientifiques pourront se porter candidates d’ici une année.

Souhaitons longue vie au CNP ODF ODMF .

Yves Trin

Président du SFSO

 

 

Previous

Next